logo1 logo2 as

bordure3



accueil
domaine
vignoble
vins
presse
livre
contacts
plan
Liens
commander

bordure7
bordure1
bordure4
bordure4
bordure4
bordure4
bordure4
bordure4
bordure4
bordure4
bordure2 bordure5
Bienvenue

Bienvenue sur le site du Domaine Flamand Delétang.

Nous espérons vous faire découvrir notre passion et notre métier : La vigne et Le vin.


Nous sommes localisés à Saint-Martin-le-Beau, petite commune située au coeur de l'appellation Montlouis sur Loire à 20 Km au nord-est de Tours.

Notre vignoble familial s’étend sur 8 hectares de terres argilo-calcaires et silex.

Nous produisons des vins blancs AOC Montlouis sur Loire : sec, demi-sec, moelleux et pétillant et des vins AOC Touraine : Rouge, rosé et rosé pétillant.

Vous pouvez consulter la liste des salons de l'année.

Photo accueil


Actualités
Déposé le Sujet
07/04/2013 CONCOURS :

Médaille d'OR pour notre sec "LES PETITS BOULAY " 2011
Concours des vignerons Indépendant 2013

25/02/2010 Citation de Galilée :

"Le vin, c'est la lumière du soleil captive dans l'eau"

23/02/2010 Toujours vrai :

Extrait d'une conversation entre Colbert et Mazarin sous LOUIS XIV

Colbert : > Pour trouver de l’argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. J’aimerais que Monsieur le Surintendant m’explique comment on s’y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu’au cou…

Mazarin : Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu’on est couvert de dettes, on va en prison.
Mais l’Etat… L’Etat, lui, c’est différent. On ne peut pas jeter l’Etat en prison. Alors, il continue, il creuse la dette !
Tous les Etats font ça.

Colbert : Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l’argent.
Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables ?

Mazarin : On en crée d’autres.
Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu’ils ne le sont déjà.

Mazarin : Oui, c’est impossible.

Colbert : Alors, les riches ?

Mazarin : Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus.
Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres.


Colbert : Alors, comment fait-on ?




Mazarin : Colbert, tu raisonnes comme un fromage (comme un pot de chambre sous le derrière d'un malade) ! il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches…


Des Français qui travaillent, rêvant d’être riches et redoutant d’être pauvres !
C’est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus !
Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser… C’ est un réservoir inépuisable.



Extrait du « Diable Rouge "

19/02/2010 Il n'y a que l'abus qui nuit :

"Si le vin disparaissait de la production humaine,il se ferait dans la santé et dans l'intelligence, un vide,une absence plus affreuse que tous les excès dont on le rend coupable"
Charles Baudelaire

25/03/2009 l’Amicale des Bons Vivants :

Chaque jour, avec votre petit déjeuner, dans ce petit espace de liberté, une plume libre s'essaie à la pertinence et à l'impertinence pour créer ou recréer des liens entre ceux qui pensent que le vin c'est " un peu de douceur, de convivialité, de plaisir partagé, dans ce monde de brutes..."
Un nouveau lien à visiter: voir rubrique "LIENS"

30/01/2006 Avec modération c'est mieux! :

Une consommation quotidienne de vin pourrait prévenir le cancer de l’estomac
(22/09/2005) © La Journée Vinicole
Selon une enquête menée par des chercheurs scandinaves et publiée dans l’European Journal of Cancer Prevention, une consommation quotidienne de vin pourrait prévenir certains cancers et notamment le cancer de l’estomac. En comparaison avec les non-buveurs de vin, les participants à l’étude qui déclaraient boire de 1 à 6 verres de vin par semaine avaient un risque réduit de 24% et ceux qui buvaient plus de 13 verres de vin par semaine présentaient quant à eux un risque réduit de 84% en moyenne ! Après analyses de tendances, les chercheurs ont conclu qu’à chaque verre de vin bu par jour était associé un risque de cancer de l’estomac réduit de 40%. Reste toutefois à ajouter à l’étude des chercheurs scandinaves que ces effets de réduction des risques ne peuvent être observés qu’en cas de consommation modérée.









Webmaster : Julien FLAMAND
julien_flamand@yahoo.fr